L’ours polaire

L’ours polaire

Bien que « polaire », l’ours blanc s’aventure régulièrement sur la toundra l’été où les températures avoisinent les 25°C !

Il y trouve un biotope différent de celui des glaciers : mousses, lichens, bruyères, rochers et quelques arbustes.

La fonte de la banquise diminue le territoire de chasse des ours. Les femelles n’accumulent alors pas assez de réserves pour vivre dans leur tanière ne permettant pas de nourrir correctement les jeunes. Aujourd’hui, 60% des petits meurent avant l’âge d’un an alors qu’ils étaient 40% dans les années 90.

Des petits gestes simples, comme éteindre les appareils en veille ou composter ses déchets, limitent l’émission de gaz à effet de serre. Cela permet de protéger notre environnement et celui de l’ours polaire.

 

120 cm au garrot

Carnivore

Carnivore

 

8 mois

 

30 à 40 ans

dans le monde

 

 

 

Plus de photos prochainement …