Information COVID : Le parc est heureux de vous retrouver et vous accueille dans le respect des gestes barrières En savoir plus
MON COMPTE BILLETERIE
Naissance

Naissance de Quatre Louveteaux Arctiques !!!

Retourner aux actualités

Quatre louveteaux, deux mâles et deux femelles, sont nés le 16 avril 2021. C’est la première portée du couple de loups arctiques

La meute de loups s’agrandit ! Leurs parents, âgés de deux ans, sont arrivés au parc en mars 2020. Toute l’équipe est très contente de voir ce couple qui a pu donner naissance au bout d’un an, cela montre qu’ils sont bien installés dans le parc.

Après leur naissance, les louveteaux étaient installés dans une tanière, un endroit sécurisant pour eux, en attendant de se familiariser avec le monde extérieur.

Les quatre louveteaux, qui présentent actuellement un pelage beige, devraient d’ici un an présenter des poils blanchâtres et un museau gris. Le museau deviendra entièrement blanc à l’approche de leurs deux ans


LE LOUP ARCTIQUE : UNE ESPÈCE VIVANT EN MEUTE !

Sa vue, son odorat et son ouïe font de lui un chasseur hors pair.

Par ailleurs, il possède des membres courts et de petites oreilles pour pallier aux températures extrêmes

Il réside dans les plaines arctiques et zones isolées où l’Homme a difficilement accès.

Le Loup Arctique est strictement carnivore à l’encontre de son cousin le loup d’Europe qui consomme quant à lui baies et autres végétaux en plus des proies. Chasse principalement des Lièvres et Lemmings (rongeurs) et Caribous et bœuf musqué.

De 2 à 20 individus, le loup vit en meute bien structurée. La meute est composée d’un couple dominant, nommé « alpha », qui est le seul à pouvoir se reproduire, d’individus subordonnés et d’un individu nommé « oméga » qui est quant à lui considéré comme le bouc-émissaire du groupe. Il communique par hurlement afin de veiller à la protection de son territoire et maintenir un lien social.

Uniquement le couple alpha se reproduit et cela entre mai et juin. Ils s’accouplent qu’une seule fois par an afin que la mise bas s’effectue dans les meilleures conditions climatiques. La gestation est courte, de 2 mois environ. Les louveteaux qui naîssent sourds et aveugles. Dépendant de leur mère durant leur premier mois ils restent dans la tanière et peuvent ensuite se nourrir de la chasse rapportée par la meute.

Depuis quelques jours les louveteaux explorent les extérieurs de leur tanière, ils sont visibles sur le parcours jaune.