Tamarin-lion à tête dorée

Leontopithecus chrysomelas

Bien que présent dans de nombreux zoos (environ 50 zoos européens) ces tamarins appartiennent tous au gouvernement brésilien qui en gère lui-même les programmes de reproduction.

Le Tamarin lion a tète dorée se rencontre dans les derniers vestiges de la forêt atlantique brésilienne. Ce petit singe, reconnaissable à sa crinière or et roux, vit en groupe. Les adultes reproducteurs, unis pour la vie, accompagnés de trois à quatre de leur petit occupent un territoire bien déterminé et apparemment défendu.

Largement capturé pour le commerce des animaux domestiques, les tamarins lions à tet dorée doivent également faire face à la destruction de leur habitat. Gravement menacés, ces singes occupent les zones forestières n’ayant pas disparu au profit de plantations ou de terre pâturables.

Le tamarin lion

25 cm

Régime alimentaire

frugivore

Gestation : 4 mois

Espérance de vie : 15 ans

poid

500 à 700 g

dans le monde

 

le tamarin lion en photo