Information COVID : Le parc est heureux de vous retrouver et vous accueille dans le respect des gestes barrières En savoir plus
MON COMPTE BILLETERIE

CERZA rejoint la coalition mondiale pour la Biodiversité

Alors qu’à l’automne dernier la commission européenne s’est adressée à « tous les parcs nationaux, aquariums, jardins botaniques, zoos, musées des sciences et musées d’histoire naturelle afin qu’ils unissent leurs forces pour sensibiliser davantage le public à la crise écologique», le parc zoologique CERZA et son association CERZA Conservation décident à leur tour de rejoindre les 150 institutions engagées à ce jour dans la coalition mondiale pour la biodiversité.

La nature en urgence absolue :

Virginijus Sinkevicius, le commissaire européen chargé de l’environnement en fait sa priorité, il a déclaré « la crise de la biodiversité constitue une partie importante du changement climatique. La protection et la restauration de la biodiversité non seulement assureraient la préservation de la nature pour les générations futures, mais contribueraient aussi à lutter contre le changement climatique et à éviter des conséquences négatives pour notre alimentation, notre santé, et notre économie. Il est urgent de prendre des mesures à l’échelle mondiale, sinon la seule possibilité qui nous restera d’observer la nature sera de nous rendre dans les zoos et les jardins botaniques, ce qui représenterait un échec pour l’humanité». Pour rappel, à ce jour, jusqu’à 1 million d’espèces sont menacées de disparition, la dégradation de leur biotope progresse à un rythme effréné. Une course contre-la-montre est engagée, ces espèces étant essentielles au bon fonctionnement et à la préservation de la biodiversité, sans action de notre part, et au-delà leur importance patrimoniale, les répercussions sur l’humanité seraient sans précédent, faisant face à des pénuries d’eau, de bois ou encore de denrées alimentaires…

Le CERZA, au service de la sensibilisation du public :

Outre ses adhésions aux grandes associations, française (AFdPZ), européenne (EAZA), et mondiale (WAZA), pour la préservation et la protection de la faune et la flore, le CERZA met depuis déjà de nombreuses années, à disposition de ses visiteurs, un service pédagogique dédié. En effet, composé d’hommes et de femmes engagés, ce service se consacre à l’information, la sensibilisation et l’éducation des 300 000 visiteurs annuels, via des ateliers organisés, des rencontres encadrées au plus près des animaux, des panneaux pédagogiques tout au long de la visite, incitant chacun à la prise de conscience et à s’engager pour la protection de la biodiversité. Comme le rappelle le commissaire européen chargé de l’environnement « Grâce à leurs collections et à leurs programmes d’éducation et de préservation, les parcs nationaux, aquariums, jardins botanique, zoos, musées des sciences et musées d’histoire naturelle sont les ambassadeurs les plus à même de sensibiliser le public aux conséquences dramatiques de la crise de la biodiversité. »
Subséquemment à ses équipes de professionnels, le CERZA souhaite montrer l’exemple, en adoptant une démarche éco-responsable avec des équipements choisis, inhérents au bon fonctionnement du parc.

Entre autres :

Le CERZA reste fidèle à sa philosophie. Depuis sa création « connaître pour protéger » est le maitre-mot. Ensemble nous pouvons agir et l’homme, par nature, protège mieux ce qu’il connaît. Nous appelons donc les leaders du monde à être ambitieux à la CoP 15 de la Convention pour la diversité biologique en Chine cette année, afin de mettre en place des actions coordonnées qui permettront un impact réel et concret pour la protection de la biodiversité.

Le CERZA et son association CERZA conservation

Porté par deux jeunes frères de 22 et 26 ans, le parc zoologique CERZA a vu le jour en mai 1986 au cœur de la campagne normande.
Ces passionnés ont insufflé une éthique novatrice. À une époque où il n’était pas rare de voir dans les zoos, des animaux dans des espaces exigus et inadaptés, au CERZA la nature gardait ses droits. En misant sur des enclos immenses, naturels et spécifiquement étudiés pour satisfaire aux besoins des animaux, ces pionniers privilégiaient les aménagements larges et naturels, dans le plus profond respect des instincts naturels de chaque espèce animale élevée en semi-liberté. Avec près de 80 ha le parc propose aux animaux, des enclos parmi les plus grands d’Europe. On peut rencontrer les rhinocéros blancs, gazelles et girafes sur une plaine de 6 ha. Chameaux,
rhinocéros indiens et cerfs asiatiques, partagent eux, une vallée de 3 ha. Les autres enclos sont pensés pour répondre aux instincts
sauvages de leurs pensionnaires : cours d’eau, rochers, forêts, étendues d’herbage, bassins, reliefs variés, buissons… Par le biais de son association de protection, CERZA conservation, le parc zoologique CERZA soutien à ce jour 14 programmes pour la protection des animaux dans la nature. Depuis sa création l’association a reversé près de 500 000 € à des projets in situ. Le parc zoologique Cerza finançant l’ensemble des frais de gestion, 100 % des dons sont consacrés à la protection des animaux par différents moyens d’intervention :

CERZA et son association Cerza Conservation sont fiers de rejoindre la coalition mondiale

#UnispourlaBiodiversité, initiative du commissaire européen à l’environnement, et soutiennent son appel à tous les zoos, aquariums, parcs naturels, centres de recherche, jardins botaniques, musées de sciences et histoire naturelle du monde à joindre leurs forces pour sensibiliser les citoyens du monde sur la crise de la nature. Nous appelons également tous nos partenaires à signer la charte de la coalition et à apporter leur voix pour la nature.