Information COVID : Le parc est heureux de vous retrouver et vous accueille dans le respect des gestes barrières En savoir plus
MON COMPTE BILLETERIE

Objectif tortues

Tortue de Madagascar en danger

Projet de conservation des tortues terrestres et de développement durable, Madagascar

Le Village Tortues ou Station d’Observation et de Sauvegarde des Tortues « SOS-Tortues » a été créée en 1998 sous la tutelle du Ministère de l’Environnement, des Eaux et des Forêts et du Tourisme. Il s’agit d’un centre d’éducation, de recherche et d’accueil des Tortues saisies. Le centre se situe Mangily-Ifaty, au Sud-Ouest de Madagascar.

Le programme SOKAKE (Tortue radiée en Malgache) a pour but de contribuer indissociablement à la conservation et au développement durable dans la région.

Les activités du programme sont la gestion du centre, l’éducation et l’accueil des écoliers, l’accueil des visiteurs, le travail avec les éco-volontaires et les stagiaires, le reboisement et la vulgarisation des fours solaires.

CERZA et CERZA CONSERVATION ont décidé de soutenir l’ensemble des actions du programme SOKAKE et plus particulièrement.l’achat de 100 fours solaires et la plantation de 450 plantules dans la pépinière pédagogique en 2009

La déforestation est une des causes pouvant entrainer la disparition des Tortues. Pour lutter contre ce fléau, la pépinière du centre a été réaménagée pour produire des jeunes plants et également pour sensibiliser les visiteurs (écoliers et particuliers) sur la déforestation.

Au Village Tortues, les éco-volontaires assurent des animations sur les fours solaires auprès des écoliers et autres visiteurs. En 2009, 200 fours solaires ont été installés dans la région.

En 2010, CERZA Conservation a financé l’édition de 1500 livrets éducatifs portant sur le sujet de la déforestation. Ces livrets ont été distribués gratuitement aux villageois et écoliers.

De plus, suite à la découverte de 12 tortues terrestres originaires de Madagascar détenues illégalement dans un bateau en prévision de leurs ventes, CERZA Conservation a aidé financièrement au rapatriement de ces animaux dans le village des tortues de Ifaty.