Objectif Grand Félins

Etude des grands félins dans le parc national du Haut Niger – République de Guinée

Charlotte Houpline est la responsable du programme d’étude des grands félins (Lions et Panthères) du parc national du Haut Niger en République de Guinée. Ce projet est mené pendant 8 mois avec une équipe de pisteurs, de volontaires et d’étudiants de Conakry (Capitale de la Guinée).
Le but de ce projet est d’étudier les populations de grands félins et de réaliser une enquête dans les villages riverains du parc sur la consommation de viande de brousse et le commerce illicite de peaux de félins.
Les menaces pesant sur les grands félins sont principalement la destruction de l’habitat (déforestation pour le pâturage du bétail et la vente de bois tropicaux) et le braconnage pour leur peau.

 

Charlotte et son équipe ont pour mission d’évaluer l’impact des populations humaines sur la faune du parc national. Pour cela, ils réalisent des enquêtes sur l’élevage de bétails, sur le braconnage, le commerce et la consommation de viande de brousse.
Pour lutter contre le trafic d’animaux sauvages, ils effectuent, avec les autorités nationales, des opérations de saisies et de destruction de trophées et de peaux de félins. La lutte contre le braconnage passe également par le renforcement du nombre de gardes du parc mis à disposition par le gouvernement.

Les recherches sur les grands félins sont réalisées grâce à l’étude des indices de présences (crottes de félins, empreintes, restes de chasse, contacts audio ou direct).

CERZA Conservation s’engage :

En 2009, l’association a aidé ce projet à hauteur de 3 000 €.