Information COVID : Le parc est heureux de vous retrouver et vous accueille dans le respect des gestes barrières En savoir plus
MON COMPTE BILLETERIE
30 juin 2016

Objectif tortue Sulcata

Retourner aux actualités

Objectif tortue Sulcata

Sauvegarde de la tortue sillonnée et de son habitat au Sénégal

La SOPTOM (Station d’Observation et de Protection des Tortues et de leurs Milieux) a été créée en 1986 par 3 naturalistes. Il s’agit d’une association de loi 1901 ayant pour but premier la sauvegarde des Tortues d’Hermann dans la France continentale (programme encore en cours dans le Var).

Depuis 1995, elle est également investie dans l’étude et la protection de nombreuses espèces de tortues dont, entre autre, la Tortue sillonnée du Sénégal (Centrochelys sulcata). Cette tortue, grandement menacée, est l’une des 11 présentes au Sénégal et est l’emblème de ce pays.

Ce gros chelonien occupait autrefois une grande région étendue de la Mauritanie à l’Éthiopie. Mais cette aire de répartition et l’effectif de ces tortues ont considérablement réduit du au ramassage, à la désertification et à la destruction de l’habitat. Ainsi on ne la retrouve plus que dans le Ferlo, au Nord-est du pays.
L’espèce est d’ailleurs inscrite à l’Annexe II de la Convention de Washington (CITES) sous l’intitulé « espèce dont il faut surveiller les effectifs ». Elle est, depuis 1997, interdite à la vente sur tout le territoire de la communauté européenne et fait également partie des espèces protégées du Sénégal et de bien d’autres pays de son aire de distribution.

Depuis 2000, l’association SOS SULCATA s’est vue confier le programme de protection des tortues sillonnées. Elle ouvre le “Village des Tortues” de Noflaye (mars 2001), à 35 km de Dakar avec pour objectif d’informer le public, des faire des études, de recueillir les tortues, de développer l’économie locale. de créer un pole élevage pour la réintroduction et donc la conservation de cette tortue.

Ainsi, le 8 Juillet 2006, un premier groupe de 24 tortues élevées en captivité a été relâché dans la réserve du Ferlo, au nord-est du Sénégal. Ce lâcher permet de soutenir la préservation des dernières populations et de sensibiliser les villageois et les bergers à la préservation des milieux naturels. Les tortues lâchées sont issues des cheptels du Village des Tortues de Noflaye et de la Réserve de Faune de Gueumbeul. Elles ont toutes été suivies par télémétrie! Les résultats sont très positifs : 75% de survie et la présence de jeunes nés en 2011. Un autre groupe de 12 a été donc réintroduit à son tour le 26 mai 2011!

SOS SULCATA c’est aussi :

CERZA et CERZA Conservation ont donc décidé de financer ce programme depuis 2011 pour 2 ans pour le moment. Nous attendons de voir les rapports d’activités pour prolonger notre financement.

La tortue sillonnée est le plus gros chélonien continental. Elle peut dépasser 80 cm pour plus de 100 kg et vivre près de 100 ans. Son nom vient des profonds sillons qui ornent sa dossière, véritables stries de croissance.

Sa morphologie est adaptée à son comportement fouisseur : ces membres très puissants et ornés de fortes écailles creusent le sol avec une grand facilité, lui permettant ainsi de trouver le frais et un peu d’humidité à plusieurs mètres sous terre pendant la saison sèche.